Pour retourner au SOCOM en Parle, cliquez sur le côté noir.



Nouvelles générales | Mardi 11 octobre 2011

itristesse


Il a fait pomme-Q trop tôt : Steve Jobs s'est éteint hier à 56 ans, des suites d'un cancer du pancréas. Depuis, toute la planète rend hommage à ce visionnaire.

Le cofondateur d'Apple «illustrait l'esprit d'inventivité américaine» et était «suffisamment courageux pour penser différemment, suffisamment audacieux pour croire qu'il pouvait changer le monde et suffisamment talentueux pour le faire», a commenté le président des États-Unis, Barack Obama.

«Steve laisse derrière lui une société qu'il était le seul à pouvoir construire et son esprit restera à jamais le fondement d'Apple», a écrit Tim Cook, PDG d'Apple, dans un courrier électronique aux employés du groupe.«Steve et moi nous sommes rencontrés il y a bientôt 30 ans, nous avons été collègues, concurrents et amis pendant plus de la moitié de nos vies. Le monde voit rarement des gens qui ont une influence aussi importante que celle que Steve a eue. Ses effets se feront encore ressentir pendant plusieurs générations», a ajouté Bill Gates.

Tour d'horizon des petites et grandes marques de respect portées au cofondateur d'Apple.

• Jonathan Mak, un étudiant en design établi à Hong Kong, a eu un éclair de génie en transformant le logo de Mac pour y ajouter la silhouette de Steve Jobs. Son œuvre s'est mise à circuler à la vitesse de l'éclair et on lui a même offert un emploi dans la foulée, rapporte Reuters.

• Des fans commémorent Steve Jobs dans les Apple store à travers le monde, plusieurs en y déposant des pommes,rapporte Mashable.• Un autre a même été porter ses trois vieux Mac devant le Apple store de Washington, nous fait savoir Le Point.

• Le site satirique The Onion rappelle que Steve Jobs était «le dernier Américain qui savait ce qu'il faisait».

• La page d'accueil d'Apple a été refaite pour l'occasion.

• Celle de Google souligne la disparition de Steve Jobs au bas de l'espace de recherche, avec un lien qui mène à la page d'Apple.

• Le site Ads of the World explique pourquoi «tous ceux qui sont créatifs sont particulièrement triste aujourd'hui».

• Le cofondateur d'Apple, Steve Wozniak, ne peut retenir ses larmes à la fin d'une entrevue avec Associated Press (vidéo).

• La rubrique «En Direct» du Parisien permet de suivre en temps presque réel les réactions à la mort de Steve Jobs.

• Mark Zuckerberg y est allé d'une petite note sur sa page Facebook.

• Sur Facebook, plusieurs se partagent cet hommage vidéoréalisé à partir de la célèbre pub «Think Different», mais remixé pour Steve Jobs en août dernier, alors qu'il annonçait son départ d'Apple.

• Une autre vidéo partagée : celle du dévoilement, en 1984, du premier ordinateur Macintosh.

• Circule aussi la publicité «Here's to the crazy ones» narrée par Jobs. Finalement, c'est la version avec Richard Dreyfuss qui fut diffusée.

• Un billet d'Hugo Fournier sur le site BriseGlace.comcompare l'influence de Jobs à celle de John Lennon.

• Le chroniqueur techno Nelson Dumais : «tout un pan de ma cosmogonie personnelle vient de partir».

• Le Figaro souligne que Mark Zuckerberg et Jeff Bezos sont les héritiers de Steve Jobs.

• Dans un registre un peu moins respectueux, des fans se servent de cette vidéo de Steve Ballmer survolté en disant qu'il s'agit de sa réaction au décès de Jobs.

• Un blogueur du Nouvel Observateur appelle à la modération : «ne sanctifions pas Steve Jobs», comme chaque fois qu'une personnalité meurt, dit-il.

• Par ailleurs, hier, Le Nouvel Observateur a eu l'air fou en annonçant... la mort de Bill Gates.

Et vous? En quoi Apple ou Steve Jobs vous ont-il marqué?

 

Source: www.marketingqc.ca